Biographie

Kathy Boyé : L’âme Blues

Les concerts proposés par Kathy Boyé et son DTG Gang sont un véritable voyage aux racines du Blues et de la Soul.
Un répertoire très « roots », viscéral, profond avec la voix et parfois l’harmonica, les guitares tantôt électriques tantôt slide de Mr Tchang qui lui répond, soutenus par tout le band. Un concert où alternent les chants émouvants du shout viscéral blues et les blues rock enflammés dirigés par un Mr Tchang indomptable. Deux heures d’énergie époustouflantes, où vous chanterez, crierez, danserez, vous serez emportés et transportés dans le Sud des États-Unis, où Kathy passe du temps chaque année.

 

Un blues groovy chanté avec les tripes par Kathy Boyé et envoyé sans concession par ses musiciens ! Si ses goûts musicaux l’attirent absolument vers une musique blues/gospel & soul, elle n’en oublie pas pour autant ses racines et aime composer en anglais mais également dans sa langue maternelle. Elle arrange et compose avec ses propres racines et couleurs vocales. Ce qui la passionne par-dessus tout c’est une musique blues très vocale et viscérale, et elle chante le blues portée par les musiciens bien sûr mais aussi par les voix de Vocal Colors.

Elle partage la scène avec le DTG Gang, scène sur lesquelles Blues, Soul, Gospel et Rhythm & Blues se croisent avec un naturel qui défie tout tentative d’étiquetage… Pour elle la musique se décline avec Absolu, Émotion, Sincérité et Couleurs…

Depuis toujours passionnée par le chant et les voix, Kathy Boyé se tourne très tôt vers le Gospel et autres musiques « roots ». Dès 1992, parallèlement à un cursus classique, elle chante du Blues, de la Funk, de la Soul, du Gospel, du Jazz. La providence lui fait rencontrer Jerome Van Jones et la fabuleuse chanteuse La Velle en 1997.

Elle crée son groupe de gospel en 1994, VOCAL COLORS, qui connaît un grande ascension ces dernières années, où les voix et les arrangements persos sont très recherchés.

Médaillée d’or du conservatoire de Toulouse, chanteuse et pianiste, (et maintenant harmoniciste), elle a été l’élève du célèbre ténor Max Sugniaux. Elle chante dans le cadre de nombreux concerts classiques, enregistre pour des labels étrangers sur des titres dance, puis chante avec Nosicaa, Two cool vibrations, Disfunktion, Résonnances…où sa passion pour la « black-music », prend de plus en plus de place. A sa rencontre avec Jerome Van Jones et La Velle en 1997, elle plonge absolument et définitivement dans cette musique qui la passionne : le Blues et le Gospel.

Cette rencontre sera le début d’un apprentissage et d’une longue collaboration avec La Velle et Jerome Van Jones, (entres autres, 1ère partie du Jerome Van Jones Quartet en France, Catalyse à Genève en de multiples occasions, fête de la musique de Genève…messes…, concert à la crypte à Genève, divers festival en France…)

Primée « femme de la culture 2007 », Kathy dirige des masterclass dans les locaux de l’association EUREKA-LIVE tout au long de l’année et dans la France entière, que ce soit pour des débutants ou des stages de perfectionnement. La priorité de l’école associative est de transmettre une approche authentique de ce que sont véritablement le gospel, le blues, et les negro-spirituals,
au travers de tout ce qu’elle a appris aux côtés d’artistes mondialement connus tels que La Velle, Jerome Van Jones, ou Craig Adams pour ne citer qu’eux. Cette approche, soutenue, par un travail de technique vocale se concrétise par l’expérience scénique.

Elle écume depuis plusieurs années les scènes de France et d’Europe avec son groupe Vocal Colors ou avec avec la Chanteuse La Velle, figure incontournable du blues et du gospel mondial.

Le Chant, c’est sa vie ! et elle ne s’épanouit que dans la cohésion et le partage avec les musiciens, et chanteurs avec qui elle travaille, et c’est là que la musique prend toute sa dimension à ses yeux. C’est pourquoi VOCAL COLORS la suit aussi dans l’aventure de SOULIDARITY GOSPEL SINGERS qui devient un vrai MASS CHOIR de près de 100 CHORISTES ; tout autant que pour ses dernières compositions très blues, beaucoup plus dépouillées, accompagnée depuis peu de son harmonica diatonique ! La frontière entre le gospel et le blues est inextricable et portée par tous ces artistes très talentueux.